Aller au contenu principal

La décentralisation, menu principal.

Publié le : 06 déc 2016
Le ministre BOUKPESSI et Mme Khardiata Lô N'diaye à l'ouverture des travaux.

Le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, organise avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), du 6 au 8 décembre 2016, un atelier national sur la décentralisation.

La cérémonie d'ouverture de cet atelier s'est déroulée  ce mardi 6 décembre dans un grand hôtel de Lomé. Présidée par le Ministre de l'aministration territoriale Payadowa Boukpessi, ce dernier a au nom du Chef de l'Etat, convié les participants à un travail efficace. "Le gouvernement attend beaucoup de cet atelier, car les choix à opérer par lui pour la  suite du processus dépendront de la clarté de vos options." La Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Dévellopement (PNUD), Mme Khardiato Lô N'diaye, partenaire technique du Togo sur la thématique, a dans son allocution énuméré les différents enjeux de la décentralisation pour le Togo. Outre la Rerésentante résidente du PNUD, le Ministre Boukpessi avait à ses côtés son homologue sénégalais, M. Abdoulaye Diouf SARR, Ministre de la gouvernance locale, du dévellopement et de l'aménagement du territoire,  et le Sécretaire d'Etat auprès du Ministre d'Etat, ministre  de l'administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité interieure, chargé de la décentralisation du Burkina-Faso, Alfred GOUBA.

Les Présidents des institutions de la republiques et plusieurs membres du gouvernement ont pris part à la cérémonie  d'ouverture de cette rencontre qui réunit  les représentants des partis politiques, plusieurs  délégués des ministères sectoriels, les préfets, présidents de délégations spéciales et chefs traditionnels autour des consultants venus d'horizons divers. Les communications et débats portent sur le transfert des compétences, l'intercommunalité et tutelle ,le  financement de la décentralisation et les mécanismes de suivi de la mise en oeuvre de la décentralisation et du renforcement des capacités.

Top