Aller au contenu principal

Tournée de concertation du comité technique sur l'état civil avec les acteurs à la base.

Publié le : 04 avr 2019
Photo des participants.

Le gouvernement togolais affiche de plus en plus son ambition de moderniser l'état civil du pays. Cette ambition est matérialisée par la mise sur pied d'un comité technique sur l'état civil, opérationnel depuis le 12 février 2019. Ce comité a entamé une tournée  sur toute l'étendue du territoire. Le lancement de la tournée a été fait à Lomé par le ministre de l'administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, M. Payadowa Boukpessi.

Créé  par décret N° 2018- 071/PR du 18 avril 2019, le comité technique sur l'état civil a vu ses 16 membres nommées par décret N° 2018-132/PR du 28 août 2018. Chargé de réorganiser l'état civil au togo, le comité a entamé ce 04 avril 2019 une tournée de concertation avec les acteurs de l'état civil a la base. La cérémonie de lancement de cette tournée a été présidée par le ministre de l'administration territoriale de la décentralisation et des collectivités locales. Les rencontres permettront au comité d’échanger avec ces acteurs et recueillir les informations pouvant aider à approfondir le diagnostic du système d’état-civil togolais, recueillir les propositions des usagers. L’idée est de parvenir à une amélioration les prestations et amener les populations à avoir la culture de l’enregistrement des faits d’état-civil.

Plusieurs acteurs de l'état civil dont les préfets, les présidents de délégations spéciales fa, les secrétaires généraux de préfecture et de commune, les chefs traditionnels, les comités de développement de canton et les agents de santé. Selon le ministre Boukpessi, l'état civil constitue un maillon essentiel dans la mise en oeuvre du programme national de développement notamment en son axe 3 relatif à la consolidation du développement social par l'inclusion. Il doit servir d'outil de planification du développement. La représentante adjointe de l'UNICEF au Togo a réaffirmé l'engagement du système des Nations unies à accompagner le gouvernement dans ce chantier de réforme de son état civil.

Cette tournée s’étendra aux autres chefs-lieux de régions et de préfectures.

 

Top