Aller au contenu principal

Une tournée pour la transparence

Publié le : 26 nov 2018
Le ministre Boukpessi, 2e à partir de la gauche.

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, M. Payadowa Boukpessi a effectué du 22 au 25 novembre 2018 une tournée de sensibilisation dans les cinq régions économiques du Togo.

Démarrée avec  la région maritime, cette tournée a connu son lancement à Lomé   en présence du Représentant résident du programme des Nations Unies au Togo M. Damien Mama. Le thème général développé par le ministre Boukpessi et ses collaborateurs  aucours de cette tournée est : « les garanties légales de transparence et de liberté de vote aucours des processus électoraux ». La population cible est composée des préfets, des secrétaires généraux de préfecture, des présidents de délégations spéciales de préfecture et de mairie, des chefs traditionnels et des Comité cantonaux de développement.

A la cérémonie de lancement de cette tournée, M. Damien Mama a justifié l’engagement du système des Nations unies au Togo  aux côtés du gouvernement par la nécessité de préserver la paix. « Au Togo, les grandes ambitions de développement durable contenues dans le plan national de développement (PND) exigent un environnement de paix et des institutions efficaces pour favoriser l’investissement privé et la création d’emploi », a-t-il justifié.

Tout au long de cette tournée, que ce soit à Lomé, à Atakpamé, Kara ou Dapaong, le ministre de l’administration territoriale a égrené les dispositions prévues par  la constitution togolaise et le code électoral pour garantir la vérité des urnes.

Plus de 1300 personnes ont été sensibilisées dans les chefs-lieux de région par la délégation du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales et plus de 4000 acteurs locaux seront sensibilisés  par les préfets à leur retour dans leurs préfectures.

Une tournée pour la transparence

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, M. Payadowa Boukpessi a effectué du 22 au 25 novembre 2018 une tournée de sensibilisation dans les cinq régions économiques du Togo. Démarrée avec  la région maritime, cette tournée a connu son lancement à Lomé   en présence du Représentant résident du programme des Nations Unies au Togo M. Damien Mama. Le thème général développé par le ministre Boukpessi et ses collaborateurs  aucours de cette tournée est : « les garanties légales de transparence et de liberté de vote aucours des processus électoraux ». La population cible est composée des préfets, des secrétaires généraux de préfecture, des présidents de délégations spéciales de préfecture et de mairie, des chefs traditionnels et des Comité cantonaux de développement.

A la cérémonie de lancement de cette tournée, M. Damien Mama a justifié l’engagement du système des Nations unies au Togo  aux côtés du gouvernement par la nécessité de préserver la paix. « Au Togo, les grandes ambitions de développement durable contenues dans le plan national de développement (PND) exigent un environnement de paix et des institutions efficaces pour favoriser l’investissement privé et la création d’emploi », a-t-il justifié.

Tout au long de cette tournée, que ce soit à Lomé, à Atakpamé, Kara ou Dapaong, le ministre de l’administration territoriale a égrené les dispositions prévues par  la constitution togolaise et le code électoral pour garantir la vérité des urnes.

Plus de 1300 personnes ont été sensibilisées dans les chefs-lieux de région par la délégation du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales et plus de 4000 acteurs locaux seront sensibilisés  par les préfets à leur retour dans leurs préfectures.

 

Top