• Accueil
  • Colloque international sur la décentralisation : Des acteurs réunis à Lomé partagent les pratiques et expériences réussies

Colloque international sur la décentralisation : Des acteurs réunis à Lomé partagent les pratiques et expériences réussies

Colloque international sur la décentralisation : Des acteurs réunis à Lomé partagent les pratiques et expériences réussies

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Une centaine d’acteurs du Togo et de la sous-région Ouest Africaine et d’autres horizons se sont retrouvés à Lomé la capitale togolaise, du 20 au 22 avril, en colloque international sur la décentralisation au Togo. « L’État et les collectivités territoriales à l’heure de la décentralisation : partage d’expériences sous régionales des enjeux, défis et perspectives », est le thème de ce cadre d’apprentissage mutuel et d’échanges sur les pratiques et expériences réussies des participants venus du Benin, Burkina Faso, Mali, de la Mauritanie, Niger, Sénégal et du Togo.

Placée sous le haut patronage du président de la République, son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, cette rencontre internationale vise essentiellement à promouvoir le processus de décentralisation au Togo et impulser le fonctionnement des communes du Togo par un partage des expériences régionales sur la thématique. Elle est une initiative de l’Ecole nationale d’administration (ENA) du Togo en accord avec les membres du Réseau des centres et institutions publics de formation des acteurs de la décentralisation en Afrique de l’ouest (RéCIFAD), et la Faîtière des communes du Togo (FCT), en partenariat avec le programme régional de la coopération technique allemande (GIZ)à traversle projet renforcement des compétences régionales en matière de décentralisation en Afrique de l’Ouest et le programme décentralisation et gouvernance (ProDeG IV).

A l’agenda de ce colloque international, des panels de trois thématiques phares qui ont pour intitulés : ‘’ La formation et le perfectionnement des élu(e)s locaux, leurs collaborateurs et les acteurs de la décentralisation : les défis de la formation pour une bonne gouvernance locale’’ ; ‘’ la mobilisation des ressources financières au profit des communes et les défis de la gestion des finances locales’’ ; et ‘’ les faitières de collectivités territoriales dans le processus de décentralisation : les défis relatifs à un fonctionnement efficient ’’.  Ils sont suivis des discussions, travaux de groupe et restitutions des résultats en plénières.

la table d’honneur avec au milieu le SG du MATDDT, Douti Lardja

En ouvrant officiellement les travaux au nom du ministre d’Etat, le secrétaire général du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Douti Lardja, a loué et salué cette initiative qui, pour lui, offre l’opportunité à tous d’échanger sur les orientations stratégiques et les bonnes pratiques en matière de décentralisation et de gouvernance locale dans l’optique de promouvoir la décentralisation dans la sous-région.

Auparavant, le directeur général de l’ENA, le Professeur Adama Kpodar, le chef du programme régional ouest-africain, GIZ, Ruediger Wehr, le secrétaire général par intérim du district autonome du Grand Lomé, Tchalim Tagba Atafèyinam, n’ont pas tari de mots pour encourager et exprimer leur soutien à cette initiative, en émettant le vœu que de cette rencontre sortent des propositions novatrices en appui à la dynamique des acquis déjà enregistrés.

Service de communication, MATDDT, Ignace POLORIGNI