• Accueil
  • Passation de charges à la préfecture de Yoto : Le nouveau préfet, Lt-Col Djossou Agossa Essevi, a pris officiellement fonction

Passation de charges à la préfecture de Yoto : Le nouveau préfet, Lt-Col Djossou Agossa Essevi, a pris officiellement fonction

Passation de charges à la préfecture de Yoto : Le nouveau préfet, Lt-Col Djossou Agossa Essevi, a pris officiellement fonction

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Le lieutenant-colonel Djossou Agossa Essevi, nouveau préfet de Yoto, en remplacement de son frère d’armes, le lieutenant-colonel Sodokpo-Afan Emongou Kodjo, nommé par décret N° 2022-053/PR du 21 avril 2022 signé du président de la République, son Excellence Faure Essozimna Gnassingbe, a pris officiellement fonction à Tabligbo, chef-lieu de la préfecture, le mercredi 04 mai 2022, à l’issue d’une cérémonie de passation de charges entre les préfets sortant et entrant dans les locaux de la préfecture de Yoto. Cette cérémonie a été présidée au nom du ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, par le directeur de cabinet du ministre d’Etat, monsieur Bakaï Baoubadi. Nombreuses autorités civiles et militaires de la préfecture au-devant desquelles les députés à l’assemblée Nationale et les maires natifs de la localité y étaient.

‘’ Gérer une préfecture est l’une des tâches les plus prestigieuses de la République, tâches qu’on ne peut confier qu’à des femmes ou à des hommes dont on sait à l’avance qu’ils accompliront leur mission avec efficacité, une intelligence et un engagement exceptionnels. En effet, servir l’Etat implique des sacrifices dont le secret réside dans la rigueur, la fermeté, la droiture morale et le souci permanent de l’intérêt général. Vous comprendrez donc avec lucidité que vous êtes au service de quelque chose de plus grand que vous, dont vous n’êtes que dépositaire. A chaque instant de vos actions et de vos choix, tourner vos regards de soumission vers le président de la République, son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbe, qui vous a choisi parmi des millions de Togolais’’. Il s’agit là des termes phares tirés de l’allocution solennelle du directeur de cabinet du ministre d’Etat prononcée lors de la cérémonie, avant de renvoyer officiellement dans ses nouvelles fonctions le nouveau représentant du pouvoir central dans la préfecture de Yoto, le lieutenant-colonel Djossou Agossa Essevi.

La remise à son titulaire du décret du président de la République portant nomination de préfet dans une ambiance d’acclamation nourrie, au nom du ministre d’Etat, par le directeur de cabinet Bakaï Baoubadi du ministre d’Etat, la signature et les paraphes au bas des pages par le préfet sortant, le préfet entrant et le directeur de cabinet du ministre d’Etat, puis l’échange des documents de passation officielle entre les préfets entrant et sortant, sont en subsistance les temps forts qui ont marqué l’évènement entre les préfets sortant et entrant à Tabligbo, chef-lieu la préfecture de Yoto, dans une ambiance cordiale, fraternelle et conviviale.

Échange de documents entre les préfets sortant (à droite) et entrant (à gauche)

Occasion pour le préfet entrant, Lt-Col Djossou Agossa Essevi, d’exprimer ses vifs remerciements au chef de l’Etat pour la confiance placée en lui à assumer de nouvelles fonctions, avant de promettre s’évertuer avec toute l’énergie nécessaire à la réalisation de sa vision politique de développement dans la préfecture de Yoto. Le préfet sortant, Lt-Col Sodokpo-Afan Emongou Kodjo, a pour sa part réaffirmé sa fidélité et son attachement au président de la République qui lui a permis pendant une année et demi à faire école de terrain à la tête de la préfecture, avant d’inviter la population de Yoto à entretenir une bonne et franche collaboration avec le nouveau préfet pour la réussite de sa mission.

Diplômé de l’école des officiers de Pya, le lieutenant-colonel Djossou Agossa Essevi, était avant sa nomination, chef du bureau études et planification de la division formation et entraînement de l’Etat-major de l’armée de terre. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité au sein des forces armées togolaises (FAT), et effectué d’importantes missions au plan national et international.

Ignace Polorigni, Conseiller en Communication, MATDDT